Tencel : naturellement anti-bactérien et anti-acarien.

Les bactéries et les acariens ayant besoin d'un taux d'humidité élévé pour se développer, elles trouvent donc dans les fibres Tencel, hydropholiques et hygroscopiques, de très mauvaises conditions pour se développer. Des études à l'IFTH (France) ont permis de prouver qu'après 42 jours, une population au départ de 300 acariens n'en comptait plus que 148 dans du Tencel contre 5880 dans du coton.